Pollution des sols : de l’exposition des populations à la santé publique

L’INVS met en ligne sur son site un numéro thématique intitulé « la pollution des sols : de l’exposition des populations à la santé publique ».

En voici le résumé :

Suite à des crises de santé publique survenues ces dernières années, l’Institut de veille sanitaire (InVS) et certaines de ses antennes locales, les Cellules interrégionales d’épidémiologie (Cire), ont mené des études de catégorisation/hiérarchisation pour identifier de nouveaux critères permettant de dégager les sites à enjeu sanitaire potentiel. Six travaux menés sont décrits de manière succincte, ainsi que les enseignements relatifs à leur faisabilité et à leur utilité dans le cadre de la thématique nationale santé environnement. Ils ont concerné les sites pollués au plomb, les sites naturels d’affleurements de minéraux amiantifères, ou encore l’ensemble des sites à une échelle départementale, régionale ou nationale. Les travaux montrent des développements méthodologiques intéressants (prise en compte de la population potentiellement exposée, potentiel d’exposition,…) et des résultats présentant une certaine robustesse. En revanche, la faisabilité de ces catégorisations ou hiérarchisation, reste problématique (travail méthodologique complexe, collecte des données,…). Il n’est donc pas étonnant que la prise en charge des sites et sols pollués reste le plus souvent une approche site par site au détriment d’une approche territoriale basée sur le potentiel d’exposition des populations.