Toxicité neurologique

Le système nerveux représente la cible critique de l’intoxication chronique par le plomb chez l’enfant.

En effet, le système nerveux du petit enfant est beaucoup plus sensible que le système nerveux de l’adulte à ce toxique.

Les conséquences d’une intoxication au plomb dans la petite enfance peuvent associer de façon diverse :

  • une diminution des habiletés motrices, se traduisant par un retard du développement psychomoteur ;
  • une diminution des performances verbales et cognitives ;
  • une apathie, une tristesse ou au contraire une hyperexcitabilité ;
  • des troubles du sommeil ;
  • une baisse de la fonction auditive ;
  • une plus grande tendance à la violence sociale au moment de l’adolescence.